Les athlètes propulsés par ASEA atteignent de nouveaux sommets

 

Nageurs olympiques, snowboarders paralympiques et champions de karaté : ASEA propulse ce genre de pionniers et sponsorise leurs efforts audacieux. En 2018, les athlètes parrainés par ASEA ont continué à repousser les limites et poussé à l’excellence. Voici un résumé de leurs réalisations basées sur ASEA sur l’année.

Cody Miller

Après son apparition prestigieuse aux Jeux olympiques de Rio en 2016, Cody Miller continue de s’entraîner et de rivaliser dans le monde entier. En juillet, il s’est qualifié pour l’équipe nationale des États-Unis 2018 – 2019, qui est sa sixième équipe nationale consécutive. Il s’est également qualifié pour l’équipe des Jeux panaméricains américains. Les Jeux panaméricains ont lieu tous les quatre ans, en fonction des années olympiques. Il s’agit du deuxième plus grand événement après les Jeux olympiques. Il a accompli tout cela même après avoir déchiré ses deux MCL1 à la fin du mois de juin.

Breeja Larsen

La nageuse olympique Breeja Larsen a continué à participer à des compétitions telles que les sections de Speedo 2018, où elle a remporté le 100 libre et le 200 mètres brasse féminin. En avril, elle a remporté deux autres compétitions aux Championnats nationaux argentins de 2018 : le 200 brasse féminin à nouveau et le 50 mètres brasse.

En plus d’être performante, Larsen enseigne une classe de gestion sportive en ligne à la Grand Canyon University. Elle encadre également les jeunes athlètes dans le cadre du programme Rise Elite2 et enseigne parallèlement en Cliniques3 de Natation.

Dexter Yeats

La triathlète Dexter Yeats, âgée de 73 ans, s’est appropriée des titres à gauche et à droite en 2018. Elle a été nommée athlète All World 2018 d’Ironman, classée numéro un dans son groupe d’âge, est montée sur le podium de l’Ironman Coeur d’Alene 70.3 et a concouru au Ironman de Whistler. Elle s’est rendue ensuite en Afrique du Sud pour la course au championnat du monde Ironman 70.3 où elle a remporté le titre mondial Ironman !

Cody et Kathy Waite

L’équipe Waite, couple de cyclistes, a remporté toute l’année des médailles individuelles et par équipe. En tant qu’équipe, ils ont terminé en première place du Colorado Firecracker 50 en parcourant 25 milles chacun, en relais. Ils ont également participé à la course Silver Rush 50, au cours de laquelle Kathy a terminé deuxième et Cody troisième. Cody s’est classée 13e à la 100e course de vélo de montagne Leadville 100, à une altitude de 10 000 pieds, tandis que Kathy s’est classée deuxième dans son groupe d’âge aux Championnats nationaux de cyclisme de marathon américain.

Michelle Salt

La snowboardeuse paralympique Michelle Salt a participé à ses deuxièmes Jeux paralympiques à PyeongChang avec l’Équipe du Canada, où elle a remporté la quatrième place. Salt profite de sa saison morte en repoussant ses limites dans d’autres sports comme le wake surf. Elle a récemment établi un record personnel sur son vélo avec une course de 17 kilomètres à 700 mètres d’altitude en vue des compétitions de cyclisme sur piste de l’automne 2018.

Micheal DiDonato

Mike DiDonato a une histoire spéciale. Il fait partie du duo de course affectueusement appelé Team Unstoppable4. DiDonato pousse son ami Kyle Brodeur, qui est tétraplégique, dans des triathlons tout autour de l’Est des États-Unis. L’été 2018, ils se sont employés à participer à une course officielle Ironman prévue en septembre. Mike et Kyle ont participé au triathlon Yomechas en juillet, où DiDonato a entraîné Brodeur dans un radeau, l’a placé derrière son vélo et l’a poussé dans un fauteuil roulant.

Shawn Burke

Shawn a été occupé l’été 2018 à participer à des triathlons dans le Nord-Ouest américain. Il a terminé premier de son groupe d’âge et quatrième du classement général dans le triathlon Founders Day Trailblazer et le triathlon Troika 2018. Shawn a également consacré une partie de son temps en basse saison à se rendre en Équateur avec la Fondation ASEA Advancing Life pour aider à la construction d’une école de formation professionnelle.

Ana Mendoza

En juin, Ana s’est classée cinquième dans la catégorie Kumite5 Féminine au Championnat panaméricain senior de karaté à Santiago du Chili. Elle a participé à la compétition autour du monde en préparation des Jeux olympiques de 2020.

  1. Le ligament collatéral médial (MCL), ou ligament collatéral tibial (TCL), est l’un des quatre ligaments majeurs du genou. Il se situe du côté médial (intérieur) du genou chez l’homme et d’autres primates. Sa fonction première est de résister aux forces de rotation extérieures du genou[]
  2. Aide aux jeunes athlètes pour atteindre leur potentiel et  leurs objectifs sportifs. Les entraîneurs ciblent les besoins individuels de chaque athlète.[]
  3. Enseignement de techniques appropriées pour les quatre grands mouvements de nage et sur la compréhension des bases de l’entraînement et de la stratégie de course. Chaque coup est décomposé, en commençant par les bases avec la position du corps et le travail au coup de pied et en progressant éventuellement vers des exercices plus difficiles et un travail au coup complet.[]
  4. l’équipe irresistible.[]
  5. Le kumite (組手) est le combat conventionnel du karaté.[]