C’est le moment

C’est le moment

Traduction de l’article The Time is Now du Dr Gary Samuelson (2017, 8 mars). Les titres sont des phrases du Dr Samuelson mises en exergue pour faciliter la lecture en ligne.

 

J’attendais avec beaucoup d’anticipation le moment où nous pourrions voyager ensemble un peu plus loin sur la route de la découverte. Enfin, le moment est venu.

Permettez-moi de vous décrire rapidement certains des paysages.

Notre destination n’est pas très éloignée, c’est le vaste et magnifique paysage de la Signalisation Redox ; une technologie qui a le potentiel de nous fournir, une fois pleinement explorés, les avancées les plus importantes que nous puissions expérimenter dans la science de la vie, accompagnées du pouvoir positif qui découle de ces connaissances.
Au cours des derniers articles (publiés il y a quelques années), nous avons couvert une partie du terrain qui conduit à ce paysage de signalisation redox. Permettez-moi de vous rappeler quelques-uns des paysages que nous avons traversés :

· Le paysage atomique :

Pour vraiment apprécier la vie, nous avons considéré ce qui se passe à une échelle plus petite, les détails du tissu fin qui nous unit dans des mondes beaucoup plus petits que nous ne pouvons le voir.
Les atomes qui fabriquent des molécules fabriquent des machines dans les cellules qui fabriquent des tissus qui fabriquent des systèmes qui fabriquent notre corps. Les mêmes lois physiques qui nous façonnent composent également tout ce qui nous entoure.

· Les réseaux de signalisation de la vie :

L’orchestration incroyablement complexe et magnifique de la vie qui existe en nous nécessite que tous les milliards de milliards de milliards de molécules à l’intérieur de nous soient connectés ensemble dans un vaste réseau de signalisation.
Les molécules dans notre cerveau envoient un signal aux molécules dans nos muscles qui envoient un signal aux molécules dans notre cœur qui envoient un signal aux molécules  dans notre intestin et ainsi de suite.
Les signaux de notre monde extérieur, la lumière, la chaleur, le son, le toucher sont également liés à ceux qui sont à l’intérieur de nous.
La signalisation redox est peut-être le plus fondamental de tous nos réseaux de signalisation internes.

· Les sémaphores de contrôle :

L’exploration des sémaphores qui contrôlent les réseaux de signalisation en nous pourrait être l’un des aspects les plus ennuyeux, mais sans elle, les feux de circulation à l’intérieur de nous se brouilleraient irrémédiablement et la vie ne serait pas si formidable.
Les signaux redox contrôlent ces sémaphores.
Rappelez-vous que le diabète était considéré comme un problème qui se produit lorsque les réseaux de signalisation sont encrassés.

·L’équilibre homéostatique :

Nous avons ensuite examiné de près la loi universelle de la nature qui régit le fonctionnement de tout cela.

Qu’est-ce qui nous ramène à l’équilibre lorsque les choses se déséquilibrent ?
Nous avons exploré une ou deux des conséquences de cette loi et comment la vie doit compenser un manque (ou un excès) des ressources nécessaires : les provisions nutritionnelles, l’oxygène, l’eau et l’énergie.
Nous avons également examiné l’étendue de cette loi qui, à l’instar de la gravité, régit toutes les choses, de la plus petite à la plus grande échelle.

· Les conséquences incalculables :

Des tentatives grossières et beaucoup d’agitations enthousiastes ont eu lieu pour souligner le pouvoir que l’on trouve dans la compréhension de ces principes les plus fondamentaux de la vie. Quand la lumière brillante de la vérité illumine notre chemin, rien n’est impossible, tous les obstacles sont visibles et traçables. Nous devons laisser la lumière briller pour en récolter les fruits. Un bon régime alimentaire, un bon gouvernement, une bonne gestion des ressources, de bonnes relations et une bonne santé sont tous possibles à mesure que la vérité nous est révélée, c’est un objectif louable que de poursuivre ces vérités et de passer le flambeau à ceux qui suivent.

À ce stade du voyage, il est peut-être un peu difficile de comprendre pourquoi nous avons dû traverser tout ce paysage pour nous rendre sur le territoire de la signalisation redox, mais laissez-moi vous assurer que la vue sera mieux appréciée une fois que vous aurez réussi à vous y rendre.

Tout d’abord,

vous avez traversé le paysage atomique parce que REDOX (REDuction / OXidation) se produit au niveau atomique.

Vous devez penser à l’échelle d’un atome pour comprendre ce que cela signifie vraiment.

REDOX est un processus qui se produit lorsque des atomes font circuler des électrons entre eux. L’oxydation se produit lorsqu’un électron est «volé» à un atome ou à une molécule. La réduction se produit lorsqu’un électron est reçu par un atome.
Il est évident que lorsqu’un électron est volé à un atome, il peut être reçu par un autre. Le processus de transfert d’électron entre atomes est appelé processus REDOX.

L’atome d’oxygène aime bien voler les électrons qui traînent et c’est pourquoi le processus d’oxydation (vol d’électrons) porte son nom.

Lorsque les électrons sont volés, les propriétés des atomes changent.
Les atomes de fer forment une surface métallique dure et brillante. Lorsque des électrons leur sont volés par l’oxygène, ils se transforment en rouille orange (oxyde de fer).
Le bois libère beaucoup d’énergie lorsqu’il est oxydé (il brûle), mais se transforme en un tas de carbone qui s’émiette.

À propos, cela ne rend pas l’oxygène «mauvais», nous avons bien entendu besoin d’oxygène dans notre corps. Comme nous le verrons un peu plus tard, il existe de nombreux types d’oxydants en nous (avec l’oxygène) qui ne sont pas «mauvais» et jouent des rôles très importants.

Le paysage des molécules de signalisation redox que nous explorerons sera principalement constitué d’oxydants, sous une forme ou une autre.

Nous ne pourrions pas vivre une minute sans eux. Le vrai problème est qu’il y a trop d’oxydants ou même trop d’antioxydants concentrés quelque part dans notre corps. Un déséquilibre local de REDOX peut rendre la situation très «mauvaise» et peut causer des dommages considérables aux cellules et aux tissus.

C’est ici que cette loi d’équilibre homéostatique prend toute son importance et que commence le terrain de la signalisation redox.

L’accumulation d’oxydants et de radicaux libres à l’intérieur des cellules s’apparente à l’accumulation de fumée à l’intérieur d’une maison. Tout ce qui se trouve à l’intérieur de la cellule, y compris les gènes, est pris en compte.
Cette accumulation doit stimuler des processus permettant de rééquilibrer les choses.

Il s’avère que la plupart des réseaux de signalisation les plus complexes et les plus beaux de notre corps, que l’incroyable orchestration de l’activité de signalisation entre les innombrables molécules à l’intérieur de nos milliards de cellules, visent à rétablir l’équilibre homéostatique des cellules après sa perturbation.
C’est la véritable caractéristique d’un organisme vivant. Les organismes vivants peuvent retrouver leur équilibre après avoir été déséquilibrés. Quand un organisme ne peut pas faire cela, cela indique qu’il est mort ou ne sera pas en vie très longtemps.

Nous traversons juste le territoire de signalisation redox, mais pouvez-vous déjà distinguer quelques-uns des plus beaux points d’intérêt ?

  • Les mystères de la détection des tissus endommagés,
  • les clés du rétablissement de l’équilibre chimique,
  • les avantages de l’élimination des signaux confus,
  • l’émergence d’une régénération cellulaire naturelle,
  • les mystères de la préservation des tissus sains.

A bientôt pour la suite.