Comment construire une cellule

Traduction de l’article How to Build a Cell du Docteur Gary Samuelson, (2017, 26 mars). Les titres, ainsi que la mise en forme sous listes, sont des phrases du Dr Samuelson mises en exergue pour faciliter la lecture en ligne.

 

 

Pendant que nous sommes dans le monde sous-marin des cellules vivantes en nous, il devient évident qu’il y a pas mal de travaux de constructions en cours tout autour de nous. Des communautés de milliards de maisons cellulaires sont démolies et reconstruites chaque jour, ce qui équivaut à la démolition et à la reconstruction de chaque bâtiment sur terre, chaque jour.

 

De quoi notre corps a-t-il besoin pour construire et reconstruire nos cellules ?

De matériaux de construction

  • Micronutriments (vitamines et minéraux, molécules provenant de nos aliments),
  • combustibles (sucres et graisses),
  • acides aminés (éléments constitutifs des protéines).

Tous ces matériaux moléculaires se trouvent dans les plantes, vous pouvez construire un éléphant à partir des matériaux que l’on trouve dans les plantes.

D’eau et d’électrolytes [sels]

  • Une belle nappe phréatique élevée aide à ce que tout fonctionne mieux, une nappe phréatique basse ralentit tout.
  • Oxygène – Cela n’a guère besoin d’être mentionné.

Soulignons toutefois que l’oxygène n’est qu’un des nombreux oxydants essentiels au fonctionnement de nos cellules.

De plans de construction

  • Les plans de construction de la cellule se trouvent dans l’ADN.

L’ADN contient un répertoire de tous les plans nécessaires à la construction des micro-machines, des ouvriers et des structures dans la cellule.

De messagers

  • Ce sont les molécules de signalisation qui vont et viennent pour transmettre des messages aux travailleurs.

Elles lisent les plans d’ADN, appuient sur les boutons génétiques qui créent les ouvriers et les machines, et transmettent les messages qui indiquent aux ouvriers quoi faire.

A-t-on besoin d’autre chose ?

Je pense que nous avons répertorié tout ce dont nous avons besoin pour construire une cellule. Parmi ces composants, lequel trouvez-vous le plus intéressant ?

Au cours des 15 dernières années, presque tous les travaux novateurs en microbiologie cellulaire ont été réalisés sur les composants messagers de la cellule, ce qui a valu aux scientifiques plusieurs prix Nobel.
Les messagers de signalisation Redox (fabriqués à partir des éléments les plus abondants dans la nature) sont peut-être les plus fondamentaux de tous les messagers de la cellule. Ils transmettent les messages nécessaires à la construction et à l’entretien de tous les types de cellules existant dans la nature.

Il ne fait aucun doute que la compréhension des systèmes de messagerie de la cellule nous apportera les prochaines grandes découvertes en sciences de la vie.